Football: La Ligue du Nord - Pas-de-Calais a décidé d’un grand chamboulement pour la saison 2015-2016 ! (La Voix du Nord) - SCH - Club de football à Hazebrouck depuis 1907

Football: La Ligue du Nord – Pas-de-Calais a décidé d’un grand chamboulement pour la saison 2015-2016 ! (La Voix du Nord)

      2 juillet 2014

      La saison 2014/2015 sera la dernière sous cette forme dans les championnats de Ligue. À compter de septembre 2015, il y a aura un resserrement de l’élite régionale avec une perte sèche de quatorze équipes. Même si les dégâts seront plus importants.

      Tac

      La situation actuelle.- La Ligue du Nord – Pas-de-Calais compte cent quarante-huit équipes réparties sur cinq niveaux : la division honneur avec un groupe de quatorze, la division honneur régionale avec un groupe de quatorze, la promotion honneur avec deux groupes de douze, la promotion honneur régionale avec trois groupes de douze, la promotion de ligue avec cinq groupes de douze. Avec des passerelles entre chaque division sous forme de montées et de descentes, mais aussi des répercussions possibles quand un ou des clubs, comme Marck et Gravelines cette année, descendent de CFA2.

      La situation future.- La Ligue va perdre quatorze équipes puisqu’elle a décidé de répartir sa compétition, sur quatre niveaux avec une division honneur à quatorze équipes, deux divisions honneur régionale à douze équipes, trois promotions honneur à douze équipes et cinq promotions honneur régionale à douze formations. Au total, la Ligue aura sous son giron cent trente-quatre équipes au lieu de cent quarante-huit.

      Les raisons.- On ne va pas les juger (mais si quand même) car le football ayant tellement baissé de niveau qu’un resserrage de l’élite ne peut être que profitable. La Ligue évoque un problème économique (ce qui n’empêche certains clubs de sortir le carnet de chèques pour payer les joueurs), un resserage de l’élite avec une division en moins. Elle a aussi l’ambition de redonner une valeur aux championnats (là, il aura fallu un plus grand coup de balai, ndlr), mais aussi de redonner aux districts un niveau qui correspond à leurs statuts (ce qui ne veut pas dire grand chose quand on voit la pauvreté du football dans le district Artois, ndlr).

       

      La situation dans la région Arrageoise :

      Vimy, qui jouera en DHR cette saison, devrait passer une saison tranquille puisqu’une seule descente est prévue. Pour

      Biache et Arras, qui évolueront en promotion honneur, ce peut être l’occasion de monter en DHR au plus vite puisque les trois ou quatre premiers de chaque groupe devraient accéder. Enfin,

      Tilloy, Saint-Nicolas et Biache B seront plus en danger. Mathématiquement, pour sauver leur place en Ligue, ils doivent impérativement finir dans les sept premiers de leurs groupes respectifs. Puisqu’au final, même si la Ligue ne perd que quatorze équipes, il y aura, avec le jeu des montées et des descentes, entre vingt-deux et vingt-huit équipes reléguées de promotion de ligue en district. Chaud devant !

      La Voix du Nord