Le CrossFit se développe à Hazebrouck, par l'intermédiaire de SCH-Muscu ! (L'Indicateur) - SCH - Club de football à Hazebrouck depuis 1907

Le CrossFit se développe à Hazebrouck, par l'intermédiaire de SCH-Muscu ! (L'Indicateur)

      Depuis septembre, une nouvelle activité est née à la salle de musculation à Hazebrouck, gérée par le Sporting-club d’Hazebrouck : le CrossFit.

      « Ce n’est pas une variante de la musculation, mais une diversification », précise Xavier Lamote, coach référent à la salle du complexe Desbuquois.
      Mais quelle est cette activité au nom quelque peu barbare ? Créée par Greg Glassman (lire ci-dessous), elle diversifie la pratique de la musculation, de la remise en forme. « Le CrossFit est efficace dans le conditionnement physique général, mêlant travail cardiovasculaire et travail musculaire », explique le responsable de la salle, Jacques Claeys.

      Xavier Lamotte dans l’un des exercices de CrossFit.

      Encadrement indispensable
      Comment le CrossFit est arrivé à Hazebrouck ? Xavier Lamote, référent, nous raconte : « on a un adhérent qui s’entraînait un peu différemment de tout le monde. Il utilisait très peu les poids et altères de la salle, mais plutôt son propre matériel. J’ai discuté avec lui, et j’ai creusé un peu. Et j’ai découvert que le CrossFit correspondait exactement à ce qu’il était en train de faire. On a commencé à mettre ça en place, et des gens adhérent ». En avril dernier, ils n’étaient que trois-quatre à s’y frotter. Aujourd’hui, ils sont une dizaine. Par conséquent, le crossfit doit être structuré, via plusieurs séances par semaine. Par souci d’encadrement, de sécurité. Car le matériel du crossfit est quelque particulier… « On a des pneus de tracteurs, des kettelbells (poids russes, boules de fonte avec poignée, ndlr), ballons… Si on le laisse à disposition de tout le monde, il y aura des blessés », assure Xavier Lamote.
      Tout le monde ne peut pratiquer le CrossFit. Enfin, dans l’immédiat. « C’est quand même une activité particulière, affirme Xavier Lamote. Il faut déjà avoir une bonne base sur les mouvements de musculation, pour ne pas se blesser. Ce n’est pas ouvert à n’importe qui ! Un débutant ne vient pas faire du CrossFit, il faut une phase d’apprentissage des mouvements. C’est tiré de la gym, l’haltérophilie, la muscu, la course… ce n’est pas donné à tous. Après, on adapte, on n’est pas là pour faire des surhommes ! »
      « Workout of the day »
      Le CrossFit est donc une façon différente de s’entraîner. Pour Xavier Lamote, les gens qui font du crossfit sont des « aventuriers de la remise en forme ». Il s’explique : « on essaie, on fait de nouveaux exercices inhabituels… ». Avec un objectif bien précis : « le but n’est pas de battre l’autre, mais se battre soi-même ». Pour cela, un « Workout of the day » (WOD) – qui est un des concepts importants du CrossFit – sera instauré une fois par mois par le référent. Les entraînements s’articulent autour de ce WOD. « Il faut enchaîner des exercices le plus rapidement possible et un maximum de fois, en un temps donné. » Exemple : faire 10 tractions prise large, 10 overhead squat, 10 pompes prise serrée et 3 montées d’escaliers (Desbuquois), le tout en 20 minutes. Donc si vous voyez des hommes porter des pneus de tracteurs ou monter à vive allure des escaliers, n’ayez pas peur. C’est normal, c’est la nouvelle activité de la salle de musculation hazebrouckoise. Mais vous verrez aussi, pas très loin d’eux, les encadrants (Xavier Lamote, Hélène Lamote, Amaury Bensalem et Geoffrey Clarret). « Tout le monde peut aller sur Internet et se dire « tiens, je vais en faire ». Sauf qu’ici, c’est encadré par des gens qui sont des professionnels, diplômés d’Etat. On corrige le mouvement des gens, on les met en sécurité. Ils ne sont pas lâchés dans la nature », précise Xavier Lamote.

      Rens. : 06 67 97 41 45.

      Thomas Pruvost

      L’Indicateur des Flandres

      Qu’est ce que le CrossFit ?

      Une discipline qui fait recettes aux USA Le CrossFit a été fondé par l’ancien gymnaste universitaire Greg Glassman et son ex-femme Lauren Glassman dans le courant des années 1970, dans leur garage transformé en salle d’entraînement.
      Le premier centre affilié CrossFit a ouvert à Santa Cruz en 1995.La même année, Glassman est embauché pour entraîner les services de police de Santa Cruz.
      En février 2001, ce dernier lance le site CrossFit.com pour étendre la communication autour de son programme, et mettre à libre disposition de tous ces routines d’entraînements, appelées WOD : workout of the day. CrossFit est depuis une marque déposée par Greg Glassman.

      Compétitions internationales et sélection en ligne
      Des compétiteurs de tous pays se retrouvent annuellement aux « CrossFit Games » depuis 2007. Des primes sont offertes aux meilleurs participants. En 2010, les premiers de chaque catégorie se sont vu offrir $25,000.
      En 2011, les CrossFit games sont ouverts à n’importe qui à travers le monde en utilisant un système de sélection en ligne. Six « WOD » différents sont proposés : chacun pendant une semaine, un « WOD » ne pouvant être réalisé qu’une fois le précédent réalisé. Les participants peuvent réaliser et faire valider ce « WOD » dans un centre affilié CrossFit ou en soumettant une vidéo de la réalisation du WOD sur le site des CrossFit Games et qui est ensuite validée par la communauté.

      © (source Wikipédia)