Colonne vertébrale d’un club amateur, les bénévoles sont des espèces rares pour celui-ci. Toujours présents chaque week-end ou à chaque manifestation, ils sont des membres indispensables à la bonne vie du club. Le SCH a la chance de compter sur un bon nombre d’entre eux, pour accompagner les équipes, arbitrer, tenir la buvette ou la restauration, la billetterie ou encore de nombreuses autres tâches, c’est pourquoi nous avons décider de les mettre en avant de temps en temps sur notre site internet.
Et pour commencer cette nouvelle rubrique, nous avons décider de mettre à l’honneur Sophie Baey, qui est la responsable de la buvette :
Bonjour Sophie, tout d’abord, peux-tu te présenter : 
Je m’appelle Sophie Baey, j’ai 51 ans et j’exerce la profession d’assistante maternelle.
10400779_949779228409166_4409762976792008813_n
Depuis combien de temps es tu bénévole au SCH ?
Je le suis depuis le 4 aout 2003, oui je suis précise (rires) !
Peux-tu nous raconté comment tu es arrivée dans le monde du football ?
Je suis arrivée dans le monde du football par l’intermédiaire de mon fils Corentin qui avait 7 ans à l’époque et qui donc jouait au foot au SCH. C’est Noël Dehongher, le vice président, qui est venu me chercher le 4 août 2003 pour savoir si j’étais intéressé pour devenir bénévole au club et aider à la buvette.
Quelle image as tu du SCH ?
Je suis bénévole au club depuis de nombreuses années, donc forcément j’ai une bonne image de mon club. Un bénévole qui se plaint tout le temps n’est pas un bénévole.
Quel est ton rôle actuellement au sein du club ?
Je suis responsable de la buvette.
En quoi consiste exactement ton rôle et combien de temps par semaine te prends t-il ?
Chaque semaine avec mon acolyte Mich, je fais les courses, je réalise les commandes pour le brasseur, je gère les stocks. Je suis présente également les jours de tournoi et chaque week-end du samedi au dimanche avec l’aide de mon mari Christophe et Seb Delporte qui donne un peu de leurs temps pour m’aider. Je suis également parfois déléguée de terrain pour dépanner. Au niveau du temps, je vais dire que cela me prend environ 20h par semaine, après cela dépend du nombre de match lors du week-end.
10390073_680638648656560_1562227366669148082_n
Qu’est ce que cela t’as apporté d’être bénévole ?
Être bénévole, c’est important dans un club, sans ses personnes tu ne peux pas avancer. Cela m’a apporté notamment d’être entourer de personnes sympas, comme notre président Jacques qui a une place importante au sein du club, et c’est un plaisir de partager des moments avec toutes ces personnes et notamment partager ce que je donne au club.
As-tu une anecdote, un moment fort à partager ?
La montée en CFA2 en 2008 est un très beau souvenir tout comme le parcours en Coupe de France cette saison !
Au niveau des mauvais souvenirs, ils ne sont pas nombreux, mais j’en ai un particulier : le jour où je suis tombée sur le sac d’un arbitre avec le plateau de bière, ce qui m’a couté une opération et 6 mois d’immobilisation…
Un petit mot pour finir ? 
À ce jour, je suis toujours très fière d’apporter mes compétences au SCH !
62656_509990632388030_1798701633_n