Les Hazebrouckois ont connu un week-end de Pâques fastueux. Ils ont su prendre le dessus sur Biache (3-0) et se rapprocher des premières places. Les résultats de leurs adversaires leur permettent de monter provisoirement sur la troisième marche du podium.

1488332649_B972534276Z.1_20140421145733_000_G0A2AN421.3-0La défense Hazebrouckoise a rendu une belle copie en n’encaissant aucun but pour la 4ème rencontre consécutive.

Le poing rageur, sous les applaudissements du stade Damette, Julien Andiano est rentré aux vestiaires soulagé, samedi soir. Comme son équipe, alors que le score était nul et vierge, capitaine courage a eu peur à la 70e minute de la seconde période lorsque son partenaire Rabah Bouramoula a vu son penalty repoussé par Florian Reymbaut.

Une deuxième période enthousiasmante

Le spectre des penaltys manqués face à Noeux et Guînes planait sur Damette. C’était sans compter sur une suite enthousiasmante, réaliste, du SCH. « Notre seconde période a été à sens unique, on s’est procuré une kyrielle d’occasions. Après le penalty manqué de Rabah, et l’occasion en or de Florian Franchois dans la foulée, on n’a pas eu le temps de gamberger puisqu’Alexandre Vandredeuil a ouvert logiquement le score (1-0, 75e) », affirme Julien Andiano.
La suite fut particulièrement favorable aux Hazebrouckois avec deux nouvelles réalisations, œuvres de Corentin Goncalves (79e) et de Florian Franchois (85e). Avec cette victoire, les Hazebrouckois sont assis sur la troisième place. Ils ont creusé l’écart avec leurs adversaires du jour, ainsi que sur Wasquehal, Étaples et Noeux-les-Mines, perdants de la journée. N’allez cependant pas dire aux Hazebrouckois qu’ils visent la deuxième place, Julien Andiano en a souri : « C’est vrai que l’on fait une super opération, mais rien n’est encore fait. On s’enlève la pression d’une mauvaise surprise en fin de saison, c’est déjà cela. »
Ce SCH, ambitieux, n’entend pas pour autant se reposer sur ses lauriers. On retient cette deuxième période, durant laquelle Biache n’a pas résisté face à un groupe solide et efficace, remplaçants compris à l’image de Goncalves et Franchois, assis sur le banc au coup d’envoi et décisifs en fin de rencontre. Des vertus qui ont permis au SCH d’enchaîner un quatrième succès consécutif, qui plus est sans prendre de but : « Il faut louer l’imperméabilité de notre défense qui montre beaucoup de solidité et réalise de gros progrès », ajoute Andiano.
Alors, le SCH prétendant à une plus belle place au classement ? C’est encore Julien Andiano qui donne la réponse : « On n’a pas envie de finir la saison en roue libre. À chaque victoire, on se donne des raisons d’espérer, le prochain match à Étaples sera déterminant car on a tous envie de jouer quelque chose en fin de saison. »

SC HAZEBROUCK – US BIACHE : 3-0. Mi-temps : 0-0.

Buts d’Alexandre Vandredeuil (75e), Corentin Goncalves (79e) et Florian Franchois (79e).

PATRICK PATOU (CLP)

La Voix du Nord